Bijoux ultra-féminins inspirés des sixties par Coralie Marabelle

239
Guérin Joaillerie et Coralie Marabelle

Pour la 3ème année consécutive, Guérin Joaillerie fait appel à une jeune créatrice de mode afin d’imaginer sa nouvelle ligne de bijoux. Pour 2016, c’est Coralie Marabelle qui a été choisie pour apporter son style avec la même volonté que Alexis Mabille en 2014 et Véronique Leroy en 2015, de proposer des bijoux dans l’air du temps, chics et accessibles.

Une collection de bijoux très « vintage » inspirés des 60’s

Coralie a imaginé une ligne de bijoux inspirés de cette période très moderne durant laquelle les formes étaient simples, géométriques et féminines à la fois. En jouant avec les contrastes, elle a créé une collection tout en or et diamants où petits et grands anneaux s’entremêlent et jouent la carte des textures. Guérin Joaillerie et Coralie Marabelle
Anneaux perlés, lisses et cordes se mélangent et s’entrecroisent pour une collection ultra-féminine et contemporaine.
La maison Guérin, grâce à ses ateliers de joaillerie situés dans le Marais, a su concrétiser les idées de la jeune créatrice et, grâce aux savoir-faire de ses artisans, a réalisé une collection précieuse aux lignes épurées et délicates.
Guérin Joaillerie et Coralie MarabelleElle s’est également inspiré des photographies de fleurs de Karl Blossfeld qui lui ont donné l’idée de mouvements torsadés et de photographies de bijoux en perles de Hans Feurer qui lui ont inspiré les anneaux perlés. En associant les deux, elle a créé des jeux de cercles qui s’emmêlent ou se juxtaposent.
Pour donner du mouvement à sa création, Coralie a imaginé des boucles d’oreilles et pendentifs ou les anneaux sont mobiles afin que le bijou accompagne les mouvements de celles qui les portent. Cette trilogie d’anneaux, symbolisant l’amour d’hier, d’aujourd’hui et de demain, se décline sur différents portés : boucles d’oreilles, bagues, collier et bracelet en version or rose ou or gris.

Coralie Marabelle : un parcours déjà très riche.

DCoralie Marabelleiplômée du studio Berçot à Paris, Coralie se forme au sein de la maison Hermès et de la ligne artisanale de la maison Margiela avant de rejoindre le studio de prêt-à-porter femme de Alexander McQueen à Londres. En 2014, elle remporte le prix de public du Festival international de mode et de photographie à Hyères et lance ensuite sa marque éponyme.
La maison Guérin Joaillerie, filiale du groupe Galerie Lafayette et soutien important de la jeune création française, a été séduit par le travail autour des matières réalisé par Coralie dans ses propres collections. C’est ainsi qu’une nouvelle collaboration à vue le jour entre la jeune créatrice et le joaillier.

A propos de Guérin Joaillerie.

En 2016, la marque filiale du Groupe Galeries Lafayette prend un nouveau virage et devient Guérin Joaillerie.
Un nouveau logo, de nouvelles couleurs et une nouvelle campagne signent le renouveau d’une marque dans l’air du temps. Guérin croit en une joaillerie chic & vibrante. Par le renouvellement de ses collections, par ses collaborations avec des créateurs issus du monde de la mode, par son ton spontané et joyeux.
La marque a créé un univers nouveau qui s’in­carne dans une nouvelle campagne signée Jack Webb et mettant en scène le top model Diana Moldovan. Une histoire d’amour et d’amitié, où le bijou est mis en lumière de manière symbo­lique dans des scènes de vie joyeuses.

Collaboration marque

Prix : Boucles d’oreilles en or rose et diamants – 2 695 €
En savoir plus : www.guerin.com