La Terre Bleue d’Yves Klein by Lalique

965
La Terre Bleue, Yves Klein by Lalique

Après une première collaboration en 2011 avec les Archives Yves Klein, qui avait donné naissance à la superbe “Victoire de Samothrace” en cristal, la maison Lalique renouvelle aujourd’hui cette expérience en relevant à nouveau le défi technique avec un autre chef-d’œuvre mythique de Yves Klein : “la Terre Bleue”.

… En 1957, Yves Klein déclare que la terre entière est bleue. Il crée à cette occasion un globe terrestre en Relief Bleu I.K.B. et le fait léviter dans l’espace hors de son socle et de son axe pour mieux le considérer… 4 années plus tard… l’astronaute Gagarine déclare en avril 1961 : “Le globe terrestre est d’un Bleu intense et profond !

La terre bleue Yves Klein par Lalique en édition limitée

Dans l’œuvre d’Yves Klein, la Terre est un thème récurrent, elle a été déclinée de multiples façons et fait partie d’une série plus globalement intitulée “Reliefs planétaires”. La fascination d’Yves Klein pour le monochrome, l’immatériel, le vide et la nature s’y exprime pleinement. La Terre apparaît comme plongée dans un bain couleur “International Klein Blue”. En réalisant cette pièce exceptionnelle, grâce à une nouvelle collaboration entre les héritiers de l’artiste et la maison Lalique associée au talent de ses artisans conjugué à la technique de la cire perdue et au bleu IKB savamment recréé grâce à l’obtention d’une formule spécifique d’oxydes de cuivre et de cobalt, repousse encore plus loin les limites du cristal. Créée initialement par Yves Klein en 1961, la “Terre Bleue” prend aujourd’hui une toute nouvelle dimension en cristal, lui apportant une transparence inédite, dévoilant ainsi par la lumière ce qui est contenu dans la matière.

Le mot de Daniel Moquay – second époux de Rotraut, veuve et héritière d’Yves Klein
« Yves Klein était un génie et malgré sa courte carrière, il a laissé dans l’histoire de l’art une œuvre singulière et fascinante. Le bleu a été pour lui une couleur unique qui permet de visualiser l’immatériel et l’invisible comme l’espace et le ciel. Il a eu l’idée un jour de recréer un globe terrestre. Je pensais depuis longtemps au cristal pour cette œuvre, et c’est donc tout naturellement que je l’ai proposée à la maison Lalique lorsque nous avons décidé de poursuivre notre collaboration. Je suis très heureux du résultat qui est fidèle à l’œuvre d’Yves Klein et qui apporte un regard nouveau grâce à la transparence du cristal. »
Daniel Moquay – Archives Yves Klein

En savoir plus sur l’artiste plasticien français Yves Klein

Édition limitée en cire perdue de 100 ex. + 20 HC
La Terre Bleue, Yves Klein by Lalique, 2015 : 39 x 28,5 x 25 cm
Prix: NC