L’Aston de James

Aston Martin compte bien profiter du dernier opus de la saga James Bond, Spectre, pour commercialiser une série Bond Edition, limitée à 150 exemplaires de sa DB9 GT.

111

Aston Martin compte bien profiter du dernier opus de la saga James Bond, Spectre, pour commercialiser une série Bond Edition, limitée à 150 exemplaires de sa DB9 GT.
Cette série du coupé 2+2 se distingue par sa peinture Spectre Silver, ses logos 007 Bond Edition à l’extérieur, ses jantes alliages de 20’’ à dix branches à finition diamantée noire, ses éléments de carrosserie en aluminium et en fibre de carbone.
À l’intérieur, cette DB9 GT Bond Edition reçoit des plaques de seuil de porte numérotées avec le logo 007, des broderies spécifiques sur les sièges et un écran de démarrage inédit Bond Edition de son système d’infodivertissement tactile. Ce modèle reprend à son compte le moteur V12 de 6,0 l, il délivre une puissance de 547 ch à 6 750 tr/min pour une valeur de couple de 620 Nm dès 5.500 tr/min. Une mécanique associée à la transmission Touchtronic II à six rapports.
En termes de performance, avec un 0 à 100 km/h couvert en 4,5 s et une vitesse de pointe de 296 km/h.
Chaque modèle de cette DB9 GT Bond Edition s’accompagne d’accessoires spécifiques James Bond, notamment d’une montre Omega Seamaster Aqua Terra 150m James Bond Limited Edition avec un bracelet signé Aston Martin et d’un bagage en cuir.
Reste à contacter le département bespoke Q by Aston Martin pour disposer du siège éjectable et des autres gadgets mis au point en leur temps par le célèbre personnage Q, responsable du département de la recherche et développement du MI6, imaginé par Ian Fleming.

Edition limitée à 150 exemplaires
Prix de la DB9 GT Bond Edition est fixé à 165.000 livres sterling au Royaume-Uni, soit un peu moins de 224.000 euros

Philippe Barret