Jolies Mômes, une capsule qui porte bien son nom pour la Redoute

30
collection capsule La Redoute X Jolies Mômes

Depuis le 2 juin dernier, La Redoute s’immisce à nouveau dans l’univers intime de la lingerie en proposant une capsule éco-responsable tout en finesse, signée Jolies mômes – jeune marque de lingerie française qui fait la part belle à l’upcycling. Avec un savoir-faire acquis auprès des plus grands couturiers de l’Hexagone, la créatrice Alice Pecatte a imaginé une capsule printanière pour La Redoute créée à partir de tissus non utilisés de maisons de luxe – des pièces finement ouvragées dans des matières de qualité.

4 questions à Alice Pecatte, la créatrice de la marque.

Alice Pecatte
Alice Pecatte

Qui se cache derrière Jolies mômes ? Pouvez-vous nous raconter votre parcours, comment est née la marque ?

« Ancienne trapéziste, je me suis dirigée vers la lingerie pour concevoir les costumes de l’opéra de Paris. Puis après diverses expériences en tant que styliste/modéliste, je me suis remise à la couture en créant des pièces uniques dans des foulards de soie ou des chutes de tissus. Très vite j’ai eu beaucoup de demandes, j’ai conçu ma première collection, c’est ainsi que Jolies mômes est née » – Alice Pecatte, la fondatrice et directrice artistique de Jolies mômes, marque de lingerie et maillots de bain haut de gamme et éthiques fondée en 2013

Les modèles sont créés à partir de tissus inutilisés de grandes marques. Cela a toujours fait partie de l’ADN de Jolies mômes ?

« Oui, depuis le premier jour en 2013. Les premières créations étaient des culottes réalisées dans des foulards en soie de grandes marques. J’ai ensuite cherché des fournisseurs qui accepteraient de me vendre des stocks de tissus, notamment des dentelles de Calais afin de ne rien produire et utiliser l’existant ».

 Qu’est-ce que La Redoute évoque pour vous ?

« Petite, j’adorais feuilleter le catalogue papier sur les genoux de ma grand-mère, maintenant j’aime utiliser le site web. C’est une des rares entreprises françaises qui met à l’honneur le savoir-faire français et les petits créateurs en leur donnant l’opportunité, depuis toujours, de mettre en avant leurs collections. Je suis heureuse et flattée d’en faire partie aujourd’hui. »

Quelle a été l’inspiration de cette capsule upcyclée avec La Redoute ?

« J’ai souhaité faire découvrir les détails « signature » Jolies mômes aux clientes La Redoute. Des dessous tout en suggestion avec un body dessus/dessous qui découvre le dos, un bloomer qui cache un cœur en dentelle de Calais, un kimono qui dessine les courbes du corps lorsqu’il est traversé de lumière. Des matières nobles dans des tons pastel et naturels pour une lingerie douce et élégante. Je suis très fière et flattée que La Redoute m’ait fait confiance pour cette première capsule lingerie 100% upcycling. »

Collection Capsule

Kimono – 59€
Body – 49€
Bloomer – 29€
Soutien-gorge triangle – 39€

En vente depuis le 2 juin sur LaRedoute.fr