LE CHIEN d’Eric-Emmanuel Schmitt

122
Le chien d’Eric-Emmanuel Schmitt

Gros coup de cœur de la rédaction pour cette pièce qui fut un des succès du Off d’Avignon cette année …

Ce texte d’Eric-Emmanuel Schmitt, empreint d’une grande sensibilité et d’une profonde tolérance,  touche tous les spectateurs au cœur. Magnifique leçon d’humanité, il parle particulièrement aux plus jeunes, adultes en devenir qui devront, sans doute plus que leurs parents, se battre pour que les leçons du passé ne soient pas oubliées. Porté par deux comédiens qui le déclament admirablement et une mise en scène des plus sobres qui lui donne toute sa force, Le Chien est une histoire déroutante et émouvante, celle d’un médecin de campagne, Samuel Heymann et de son chien, un Beauceron dénommé Argos.

Ce chien, tel que nous le raconte un écrivain, ami du médecin qu’il a connu à la fin de sa vie, est au centre d’un grand mystère. Pourquoi Samuel Heymann a-t-il choisi de se suicider à la mort de son dernier chien, écrasé par un camion ? Pourquoi a-t-il toujours eu des chiens de la même espèce (Beauceron), les appelant inéluctablement Argos ?

Le chien d’Eric-Emmanuel SchmittAmour, haine, vengeance, pardon, des sentiments très forts se télescopent dans ce texte saisissant. Mathieu Barbier qui joue le narrateur et Patrice Dehent, le médecin, ne sont cependant jamais dans le pathos. Alternant l’un et l’autre la narration de l’histoire, ils parviennent à entraîner le spectateur dans une danse des mots et un jeu de regards bouleversants, qui laissent une empreinte durable.

Event : sortir à Paris

Le chien
Théâtre Rive Gauche (6 rue de la Gaîté – 75014 Paris)
Jusqu’au 11 décembre 2016
Crédit photos : Théâtre Rive gauche