Immersion photographique entre grandeur et décadence dans La Dolce Vita

2769
RUSLAN-LOBANOV-queen-and-her-thoughts Expo YellowKomer

Popularisée grâce au chef-d’œuvre cinématographique de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni dans le rôle principal, qui obtint la Palme d’or au 13e Festival de Cannes, ainsi que l’Oscar 1962 pour les costumes, La Dolce Vita, incarne la douceur de vivre (c’était d’ailleurs le titre initial du film lors de sa sortie en France) à l’italienne. De grandeur en décadence, elle témoigne de l’émancipation d’une société désinvolte qui se laisse vivre au jour le jour. Séduit par cette utopie, YellowKorner accueille dans sa collection trois nouveaux photographes dont les créations, proposées en éditions limitées, s’inspirent de l’atmosphère voluptueuse véhiculée par le film et de la douceur de vivre à l’italienne.
Témoins d’un ancien temps, Massimo Siragusa, Fang Tong et Ruslan Lobanov sont, chacun
à leur manière, les auteurs de clichés mêlant rêve, plaisir et flânerie.

Collection en Édition limitée: voyagez dans l’imaginaire de trois photographes exposés par YellowKomer

De vestiges antiques aux lieux de villégiature, l’Italie de Massimo Siragusa est un vaste
théâtre blanchi par l’excès de soleil. Il fait de ces endroits populaires des paradis délicats.
Fang Tong nous entraine également au plus profond de ses rêves. L’artiste chinoise scénarise
des personnages qui glissent dans des décors aquatiques, mer à perte de vue ou calme
piscine de motel. Dans le prolongement de ces démesures, les figures sensuelles et
partiellement déshabillées de l’Ukrainien Ruslan Lobanov paradent dans des lieux publics
avec un savant mélange de désinvolture et de séduction.
Les trois photographes dépeignent des scènes du quotidien telles qu’ils les imaginent,
légères et hors du temps. En se plongeant dans ces images, on ne peut être que transporté et séduit par le charme envoutant de cette douce et nostalgique insouciance que nous avons aujourd’hui bien du mal à trouver dans le tumulte du monde actuel.

Éditions limitées des œuvres des trois photographes
Expo Ephémère dans toutes les galeries YellowKorner
Du 31 mars au 18 mai 2016