Circularis 18 carats, la nouvelle montre d’exception de MEISTERSINGER

323
Circularis 18 carats MEISTERSINGER

La marque horlogère MEISTERSINGER a présenté en octobre 2015 une édition limitée à 48 exemplaires qui devrait ravir les passionnés de garde-temps d’exception !

Le dernier vainqueur du prix du Design Allemand dévoile son nouveau bijou d’une élégance rare, la Circularis 18 carats

La marque Allemande de qualité Swiss Made fondée en 2001 par Manfred Brassler, en imposant sa vision de la lecture de l’heure simplifiée par mono-aiguille, s’est démarquée de ses concurrents en renouant avec les origines de la montre. En effet, avant l’aube du 18éme siècle et l’apparition de la deuxième aiguille, la lecture de l’heure se faisait toujours via un seul segment et ce depuis l’antiquité et ses tous premiers cadrans solaires ! MeisterSinger représente une marque à part, son savoir faire lui ayant fait gagner 13 Design Awards. Son dernier modèle a tout pour séduire et on peut le dire vaut son pesant d’or.

La Circularis 18 carats, tout en or massif, se compose de deux gammes de 24 exemplaires, chacune se différenciant par un cadran blanc ou bleu au choix. L’idéal esthétique de Manfred Brassler, le designer et fondateur de la marque a été respecté car l’horloger a ici été pointilleux en privilégiant les détails pour faire de ces montres les plus parfaites possible. C’est ainsi qu’on trouve ici un boitier de 43mm en or massif qui s’accorde parfaitement avec la mono-aiguille et les index, et un cadran dans la continuité de ce que fait MeisterSinger habituellement avec notamment le 0 précédent les chiffres jusqu’à 9 ou la fameuse police « Serif ». La lisibilité de l’heure est devenue une priorité mise en avant par l’ajout de petits « 30 » pour les demi-heures sur le chemin de fer du pourtour et par les 12 index bâtons placés sur un disque fraisé en creux au milieu. A noter également le polissage qui donne du relief à la montre en produisant un jeu d’ombre et de lumière.

Ce modèle se rapproche de celui déjà sorti en 2014 qui était en version acier en également  animé par le premier mouvement Maison développé par la marque en collaboration avec son partenaire de longue date basé en Suisse. On y retrouve le MSH01 doté de deux barillets qui est de ce fait d’une précision extrême et qui bénéficie d’une réserve de marche de cinq jours. L’unique grande aiguille des heures devant marcher d’une manière extrêmement précise, une roue de minuterie équipée d’un pignon à ressort a été intégrée pour « éliminer » le jeu de l’aiguille. Le MSH01 affiche des finitions très soignées grâce à un mouvement mécanique à remontage manuel ce qui les rend visibles à travers le fond transparent du boitier. On découvre ainsi des phases anglées et polies à effet miroir, les gravures ornées d’or sans oublier le pont de rouage dont la géométrie inhabituelle donne au mouvement son aspect unique ce qui ravira les passionnés d’horlogerie !

Descriptif :

  • Boitier : or jaune massif 18 carats, verre saphir bombé traité antireflet à l’intérieur, fond transparent verre saphir, 43 mm de diamètre, 12.5 mm de hauteur, étanche jusque 50 mètres de profondeur
  • Cadran : blanc ou bleu
  • Fonctions : heure et minute
  • Bracelet : alligator marron avec boucle déployante
  • Mouvement : mécanique à remontage manuel calibre MSH01, 28 800 A/h 27 rubis, côtes circulaires avec phases anglées et polies, platine avec ponts et coqs rhodiés, roues cerclées et plaquées or, vis bleuies, réserve de marche de 120 heures.
  • Références des montres : ED-CCG1 pour l’édition banche et ED-CCG2 pour l’édition bleue

Édition limitée à 48 exemplaires (24 pour l’édition blanche et 24 pour l’édition bleue)
Prix de vente conseillé : 14 990€
Où les trouver : Les montres MeisterSinger sont distribués dans leur réseau d’horlogers-bijoutiers. Pour en savoir plus, vous pouvez les contacter au 01 48 87 23 23.